Paya,


Paya,
Paya,
Payan, Payen Les deux premières formes se rencontrent surtout dans la région lyonnaise, le Midi et en Catalogne, la troisième dans toute la France. Il s'agit du mot païen, qui était un nom de baptême au moyen âge. L'origine est le latin paganus, désignant celui qui habite le pagus (domaine rural), qui a donné aussi paysan. Pourquoi Payen (païen) était-il devenu nom de baptême ? Difficile à dire. Certains pensent à des enfants baptisés longtemps après la naissance, d'autres à des païens convertis au christianisme. Il est également possible que Paya ait aussi désigné un paysan, tout simplement.

Noms de famille. 2013.